Hôtel La Ponche, Saint-Tropez

L’authentique, discrète et intimiste maison tropézienne La Ponche dévoile sa nouvelle décoration intérieure après une seconde phase de rénovation. Située dans le cœur historique de Saint-Tropez, cette historique « maison de vacances » luxueuse a été revisitée sous la direction de l’architecte d’intérieur, Fabrizio Casiraghi, qui a su respecter l’âme des lieux.


Crédits photos ©La Ponche

Hôtel La Ponche
5, rue des Remparts 83990 Saint-Tropez
+33 (0)4 94 97 02 53
www.laponche.com

Crédits photos ©La Ponche, Marina Germain, Julie Limont, C. de Saint-Exupéry, A. Couroyer, Romain Laprade

« Je me suis levée de mon lit, j’ai ouvert les volets, et la mer et le ciel ont jeté au visage le même bleu, le même rose, le même bonheur. »

Françoise Sagan, depuis la chambre 19 – Extrait de « Avec mon meilleur souvenir » (1984)

Avant de devenir un hôtel de luxe, La Ponche a d’abord été un petit caboulot en 1938 tenu par Marguerite Quindici et Lucien Armando, les parents de Simone Duckstein, âme et mémoire des lieux. Ils achètent d’abord les deux étages au-dessus du bar, puis acquièrent progressivement d’autres maisons de pêcheurs mitoyennes jusqu’à en faire un hôtel d’une vingtaine de chambres.

Situé à la pointe de l’ancien port, le ponton du bar permettait aux pêcheurs d’amarrer leurs « pointus » -nom donné aux petits bateaux locaux- et de s’arrêter un moment au bar de la Ponche. Au fil des années, cet estaminet est devenu un lieu prisé des gens du quartier, avant d’accueillir des touristes qui avaient entendu dire que Saint-Tropez était un « petit paradis ».

Donnant sur la petite plage de La Ponche, cette « maison de vacances » devint le repère des artistes, écrivains, cinéastes… venus goûter à cette source inépuisable d’imagination et de légèreté qu’est La Ponche. Elle accueillit Françoise Sagan, Brigitte Bardot, Gunter Sachs, Romy Schneider, Michel Piccoli, Boris Vian, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir… Certains ont même choisi de s’y installer. C’est ici qu’est né l’art de vivre de la Riviera.

Ce qui fut une affaire familiale avec Simone Duckstein (jusqu’en octobre 2020), a continué dans cette même dynamique puisque deux familles, alliées et amies dans la vie -en ont pris la suite afin d’en faire perdurer l’histoire. La direction de cet hôtel cinq étoiles, dorénavant ouvert d’avril à fin décembre, a été confiée à Audrey Brémond, tropézienne.

En juin 2021, après huit mois de travaux, le légendaire Hôtel La Ponche de 21 chambres (dont 5 suites) s’est refait une beauté sous la direction de l’architecte d’intérieur, Fabrizio Casiraghi afin d’apporter un nouveau souffle de fraîcheur architectural. En avril 2022, l’authentique, discrète et intimiste maison tropézienne a rouvert ses portes après une seconde phase de rénovation.

Lors de ces deux phases de rénovation, L’Hôtel La Ponche aura été entièrement « revisité », mais sans toucher à l’essentiel, son esprit et son authenticité. On y retrouve le goût de la Dolce Vita mêlé au farniente et au roulis des vagues. Mieux encore, un esprit frais souffle dans un renouveau porté par une nouvelle génération. Celle-ci ne souhaite pas bousculer les codes, mais redonner à La Ponche son chic détendu, son élégance insouciante.

Les suites accueillent ceux qui privilégient de longs séjours. Et des chambres communicantes ont été pensées pour les voyages en famille ou entre amis.

Trois appartements (Danièle Thompson, une chambre – Jack Nicholson, deux chambres, Pablo Picasso, trois chambres – 170 m²) offrent une large vue mer qui séduira ceux en quête d’indépendance tout en appréciant le service hôtelier.

A l’image des maisons de vacances où l’on s’installe pour l’été, les chambres sont spacieuses et épurées. Elles sont traitées avec légèreté pour rester dans l’esprit des débuts lorsque les murs étaient blanchis à la chaux et les lits recouverts de cretonne fraîche et fleurie. Aujourd’hui, voici un blanc cassé ivoire, boiserie noyer d’Amérique teinte foncée, vernis brillant. Les tissus sélectionnés dans les collections de Loro Piana et Pierre Frey drapent les sofas, les fauteuils et des jupes de lit.

Le mobilier a été chiné avec le souci de l’harmonie et de l’essentiel. Par les fenêtres ou depuis les terrasses et balcons, le tableau est naturel : la mer en contrebas, des voiles au loin, les chemins de tuiles roses que dessinent les ruelles du village. Au sol, on y retrouve des tomettes d’origines ou du jonc de mer, agrémentés ici et là par des tapis persans à motifs.

Les vastes salles de bains, inspirées de celles de maisons bourgeoises du sud de la France, tout en marbre blanc et gris « arabescato » et rose « Portogallo » du sol au plafond, invitent à la détente après les bains de mer. Parti pris de Fabrizio Casiraghi, chrome et laiton se mêlent dans les accessoires qui parent les salles de bains.

Restauration & Ambiance
Chef exécutif de la collection Adresses Hotels, Thomas Danigo signe à La Ponche, une carte méditerranéenne apaisée tournée vers les légumes de la région, les poissons du jour, les vibrations du marché : « Ni chichis, ni plats en surdensité, mais une cuisine tournée vers les produits, le goût. »

La terrasse légendaire a été végétalisée. Dès le petit déjeuner, elle entretient le mythe mais aussi une restauration allègre jusque tard le soir. Au déjeuner, elle s’ouvre pour un déjeuner face à la mer avec une carte fraîche et légère, alors que le soir, les tables sont nappées et la carte signée par le Chef.

– Le Bar Le « Saint-Germain-des-Prés-La Ponche ». Son histoire remonte à 1949. Boris Vian annexe une grange mitoyenne pour créer le piano bar le Saint-Germain-des-Prés-La Ponche. Des années plus tard, Roger Vadim y plante le décor du film Et Dieu… créa la femme. Le fameux sol à damier noir et blanc perpétue l’esprit de fête et de légèreté propre à La Ponche. Le bar accueille une vaste cheminée et de profonds fauteuils pour ceux qui souhaitent prolonger la soirée.

Bar Saint-Germain-des-Prés – Crédits photos ©Romain Laprade

Espace Bien-être
Le Tigre Yoga Club dispense, dans un esprit de vacances, des cours de yoga matinal sur le ponton au calme face à la mer. Aussi des retraites de Yoga sont organisées à différents moments de l’année afin de venir se ressourcer dans une pure simplicité. Des soins, sur demande, sont dispensés dans la salle de massage. L’intitue Personae s’adapte à chacun afin que le lâcher prise soit total. Également à disposition de la clientèle une petite salle de fitness avec vélo, tapis, renforcements…

Appartement Danièle Thompson – Crédits photos ©Marina Germain

La Ponche & les Arts
Prix Littéraire, partenariat avec le Musée de l’Annonciade, festival… Autant d’événements qui font de La Ponche un lieu éclectique, vivant et tourné vers la culture.
Ancienne chapelle devenue musée, l’Annonciade présente des collections d’artistes-peintres tout au long de l’année. Les collections présentées s’échelonnent entre 1890 et 1950 dont le travail est fondé à partir d’une réflexion sur la couleur appartenant essentiellement aux mouvements pointilliste, nabis et fauve. Paul Signac, Henri Edmond Cross, Henri Matisse, André Derain, Albert Marquet ils sont passés par Saint-Tropez par la Cote d’Azur et l’ont peint de leur temps.Le magazine Les Beaux-Arts a dédié un Hors-Série au musée de l’Annonciade pour lequel l’Hôtel La Ponche est partenaire.
Festival Les Nuits du Château de La Moutte : Loin de l’effervescence des nuits tropéziennes, les Nuits du Château de La Moutte invitent à la poésie et au romantisme. Au sein d’un petit château à la pointe de La Moutte, au cœur d’une palmeraie centenaire, les artistes et le public s’y rencontrent chaque été, au mois d’août, dans la cour du château dont l’acoustique est remarquable. L’Hôtel La Ponche, partenaire et mécène de ce Festival, encourage ces hôtes à aller apprécier la volupté de ces nuits bercés aux sons de musique classique.

Activités & Services
Dotée de deux bateaux de type Fjord qui peuvent accueillir jusqu’à 12 personnes pour une virée à la journée sur la méditerranée, vous pouvez vous rapprocher de la conciergerie pour réserver une journée unique. Le permis bateau n’est pas requis, puisque la location vient directement avec un chef de bord pour assurer la navigation. Et pour ceux qui le souhaitent, l’Hôtel a pensé au pique-nique.

La conciergerie de la Ponche assure les confirmations de vols, réservations de restaurants, de massages, fitness, yoga, de transfert, de pick up, locations de bateaux, d’automobiles ; mais également visites privées, pique nique personnalisé, privatisation de musées…
L’Hôtel La Ponche dispose d’un garage de 16 places couvert et surveillé 24h/24 à proximité (une minute à pied) et d’un voiturier à disposition 24h/24. Le Petit Piaggo, devenu un personnage de l’hôtel, permet de rejoindre le parking privé à l’hôtel. Dès sa naissance il y a 70 ans, l’Ape Calessino est un véhicule iconique dérivé de la Vespa. Reconnaissable à son côté vintage, il se faufile dans les ruelles de Saint-Tropez. Sur demande il peut vous déposer dans n’importe quel coin de la ville…

Articles recommandés